« L’Union pour la Tunisie » : vers la création d’un nouveau front anti-Ennahdha

Béji Caïd Essebsi
  • Le POT dément sa participation

Les informations se sont succédées hier sur une éventuelle création d’un nouveau front, « l’Union pour la Tunisie », qui serait composée de Nidaa Tounes, Al Massar, Al Joumhouri, le Parti Socialiste et le Parti du Travail Patriote Démocrate. C’est du moins ce qu’a affirmé hier le président de Nidaa Tounes et ancien Premier ministre, Béji Caïd Essebsi.

Une information relayée par Fawzi Charfi d’Al Massar qui dit, par ailleurs, que des contacts sont en cours avec le Front populaire et le parti des Travailleurs dans le but de constituer « un bloc électoral démocratique qui partage les mêmes  valeurs modernistes ».

Le porte-parole du parti des Travailleurs Jilani Hammami a, toutefois, démenti, ce matin, l’adhésion de son parti à ce nouveau front : « Nous n’avons été contactés par personne et nous n’avons aucune intention de mener des pourparlers avec Nidaa Tounes »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here