Facebook met au vote ses nouvelles règles d’utilisation

Face à la vague de critiques de la proposition de mise à jour de la déclaration des droits et des responsabilités de sa politique d’utilisation des données, Facebook a soumis au vote, depuis le lundi 3 décembre, la politique de gouvernance qu’il s’apprête à appliquer. Ce vote sera supervisé par un modérateur, auditeur indépendant,  comme le rapporte le site sur son blog officiel.

Une mise à jour qui a suscité l’inquiétude sur le réseau social, déclenchant ainsi une vague de commentaires et de critiques à connotations négatives.

La modification de ces conditions d’utilisation ne serait pas une fin en soi. En effet, la plateforme sociale chercherait à avoir une approbation, un laissez-passer, pour faire valoir de droit la possibilité de modifier toute la politique d’utilisation des données personnelles des internautes.

Facebook, entité économique à but lucratif, qui ne cesse d’innover et d’élargir sa gamme de services affiliés, ajusterait ainsi un programme visant à se protéger puisque  ce serait la dernière fois qu’un vote est organisé. Effectivement, les nouvelles règles préconisent la suppression d’une telle procédure qui a été introduite en 2009, suite à certaines polémiques et Hoax.

Le résultat du vote des internautes sera considéré comme consultatif s’il ne dépasse pas les 30% d’inscrits sur Facebook, c’est à dire 300 millions d’utilisateurs.

Une stratégie de «  » gagnante pour Facebook, lui permettant de modifier à sa guise sa politique de gouvernance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here