Des milices « protectrices de la révolution » se seraient attaquées à la maison de Kamel Letaief

Toujours actifs, les comités de protection de la révolution, auraient attaqué aujourd’hui, samedi 1er décembre 2012, la maison de Kamel Letaief, voulant s’en prendre physiquement à l’homme d’affaires proche de l’ancien régime et actuellement sous le coup d’une procédure en justice dont l’enquête est encore à ses débuts.

Ce groupe, composé d’une cinquantaine de personnes, se serait aussi autoproclamé « défenseurs de l’islam » et n’a pas hésité à écrire des slogans haineux sur la clôture de la maison. Appelée à la rescousse, la police a pris son temps pour intervenir et n’a pas pu effectuer d’arrestations.

Selon Business News, Kamel Letaief leur aurait déclaré qu’il a réussi à identifier quelques membres de ces milices soi-disant protecteurs de la révolution et de l’islam et que l’un d’eux aurait même assisté dernièrement à un meeting dans ce quartier résidentiel de Sidi Bou Saïd aux côtés de Mohamed Abbou, secrétaire général du CPR !

 Relevons aussi par la même occasion que, deux jours plus tôt, jeudi 29 novembre 2012, la députée et avocate Samia Abbou aurait soutenu que selon certaines similitudes dans les faits, Kamel Letaïef  pourrait être derrière les récents événements de Siliana !

Dans tous les cas, les avocats de Kamel Letaief s’apprêtent à publier un communiqué et déposer plainte. Nous en saurons un peu plus dans les jours qui viennent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here