Le Tanit d’Or a été attribué au Sénégal pour le film « La Pirogue », l’argent au Maroc et le bronze à l’Egypte

Le rideau est tombé sur les Journées Cinématographiques de Carthage (du 16 au 24 novembre 2012) avec la proclamation du palmarès de ce 24ème rendez-vous international des cinéastes, cinéphiles et autres acteurs de ce monde passionné par la magie du grand écran. La cérémonie de clôture des JCC s’est déroulée au cours de la soirée du samedi 24 novembre 2012, dans la prestigieuse salle de cinéma « Le Colisée », devant un parterre relevé et plutôt cosmopolite. Malgré les succès obtenus par leurs films, ni Merzak Allouache, ni Nouri Bouzid n’ont été sacrés en haut du podium. 

« La Pirogue », le long métrage sénégalais de Moussa Touré, a obtenu le Tanit d’Or. Produit par le français Eric Névé, connu pour ses œuvres « Doberman » et « Agents secrets », « La Pirogue » met en scène les aléas de la traversée meurtrière de certains sénégalais qui quittent leur pays par des voix clandestines afin de rejoindre l’Europe.

En deuxième position, le Tanit d’argent a été décerné au film marocain de Faouzi Bensaïdi « Mort à vendre » qui illustre le vagabondage de trois voyous dans une ville portuaire au Maroc.

Le Tanit de bronze est revenu au long-métrage « Sortir du jour » de la réalisatrice égyptienne Hala Lotfi relatant l’histoire de deux femmes qui prennent soin de leur homme malade.

Le Prix spécial du jury a été attribué au film sénégalais « Aujourd’hui » d’Alain Gomis.

Le prix d’interprétation masculine est revenu au Jordanien Ali Suleiman pour son rôle dans « Le dernier vendredi », alors que Ciomara Morais a été sacrée meilleure actrice pour son rôle dans « Tout va bien ici » de l’Angolais Pocas Pascoal.

Ci-après le palmarès complet des JCC, tel qu’il a été décidé par le jury et qui a récompensé les lauréats suivants :

Compétition officielle / long métrages :

– Tanit d’or : « La pirogue » de Moussa Touré (Sénégal)
– Tanit d’argent : « Mort à vendre » de Fawzi Ben said (Maroc)
– Tanit de bronze : « Sortir au jour » de Hela Lotfi (Egypte)

– Prix spécial du Jury : Tey (Aujourd’hui), de Alain Gomis (Sénégal)
– Prix meilleur scénario : »Le professeur » de Mahmoud Ben Mahmoud
Prix du Public : La pirogue » de Moussa Touré (Sénégal)
– Prix d’interprétation féminine : Ciaomara Morais pour son rôle dans le film « Tout va bien » de Pocas Pascoal( Angola)
– Prix d’interprétation masculine : Ali Souleiman, pour son rôle dans le film « Le demain vendredi » de Yahia al Abdallah(Jordanie).

Compétition officielle / courts-métrages :

Tanit d’or a récompensé le film : « courte vie » » de Adil al Fadhili (Maroc)
Tanit d’argent a été attribué au film « bousculades de 9 avril 1938? de Tarak Khalladi et Sawsan Saya (Tunisie),
Tanit de Bronze au film « Layza » de Marie Clémentine Jambo (Rowanda)

Catégorie documentaires :

Tanit d’Or a été attribué au film  « Président Dia » de Osmane William NBYE (Sénégal)
Tanit d’argent a été décerné au film « la vierge, les coptes et moi » de Namir Abdelmasseeh(Egypte)
Tanit de Bronze au film « Tout ça et plus » de Wissem Charaf (Liban).

Prix parallèles :

– Prix de la fédération internationale de la presse cinématographique : « Les chevaux de Dieu » de Nabil Ayouch
– Prix de la Fédération Internationale des Ciné-Clubs : « Lama Choftik » de Anne-Marie Jacem
– Prix de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) : Karim Hammouda (montage) et Hatem Nachi (image)
– Prix de la chambre syndicale des producteurs de films Tunisiens : Film  « Qaa el Bir » de Imed Lassoued

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here