La libération provisoire de Samir Fehri, encore une fois reportée !!

Sami Fehri


Sami Fehri, producteur et numéro un de la chaîne Tunisia TV, n’a pas été libéré, mardi 20 novembre 2012, comme cela était attendu et conformément à la demande de libération provisoire déposée  par sa défense.

Après avoir examiné le dossier en question, correspondant à des éventuelles malversations et des conflits d’intérêts de sa maison de production Cactus avec la chaîne Watanya (ex-canal 7), sous l’ère des « Ben Ali-Trabelsi », la Cour de cassation, ne se sentant pas habilitée à se prononcer quant à ce dossier, a décidé de le renvoyer au premier président de la Cour de cassation pour qu’il désigne une autre chambre. En attendant, l’intéressé reste incarcéré.

Cela fait maintenant  deux mois que  Sami Fehri est détenu et qu’il attend que la date de son procès soit fixée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here