L’homme d’affaires Aziz Miled n’est plus

Fondateur du groupe TTS et de la compagnie aérienne Nouvelair, Aziz Miled est décédé aujourd’hui des suites d’une longue maladie. C’était un homme d’affaires perspicace et clairvoyant qui a marqué son époque par ses réalisations dans le monde du tourisme. Que Dieu tout puissant, dans sa grande miséricorde,  le reçoive dans son paradis éternel.

Aziz Miled avait cédé, depuis quelques années, la gestion de ses entreprises, à son fils Karim, pour se battre longuement et avec courage contre la maladie du cancer, qui a fini par avoir raison de lui, hier 7 novembre 2012, à l’âge de 72 ans. Le défunt était en France pour se faire soigner. Il a été rapatrié à Tunis samedi, 3 novembre. Son inhumation aura lieu aujourd’hui, 8 novembre 2012, après la prière d’Al Asser.

Né en 1940 à Kairouan, il se lance dans les affaires en 1968 par la création d’une agence de tourisme. Dans les années 1970, il lance l’hôtel Phenicia à Hammamet puis multiplie les unités hôtelières, au sein d’une chaîne implantée notamment à Monastir et à Tabarka. À partir de la fin des années 1980, son groupe TTS investit dans plusieurs secteurs et évolue par la suite dans l’aviation avec la compagnie Nouvelair.

Au lendemain des évènements du 14 janvier 2011, cet homme qui était forcément proche du clan Ben Ali ( il y était contraint, disent ses proches et amis ), avait vu son nom mêlé à l’affaire Michèle Alliot-Marie, ex-ministre de Nicolas Sarkozy, pour l’avoir invitée avec son mari, Patrick Ollier, à se déplacer gracieusement dans son avion personnel, car ils étaient très amis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here