Un branle-bas politicien qui fait pschitt: le pillage des locaux de l’UGTT à Nabeul était simplement l’œuvre du gardien!

Selon des sources proches du dossier, le vol et le pillage commis dans la nuit du 25 au 26 octobre dans les locaux de l’Union générale tunisienne du travail étaient l’œuvre du gardien chargé de la surveillance des locaux situés Rue Mongi Bali, entre l’ancienne mairie de Nabeul et un quartier très chaud, celui d’Annajah, dit Athrat.

Le gardien a prétendu avoir accompagné son épouse à l’hôpital de la région en urgence, période au cours de laquelle le vol et le pillage ont été commis. Or, il s’est révélé qu’il n’ y a jamais eu d’admission de sa femme dans un hôpital et que cette histoire a été inventée de toute pièce par le gardien de nuit pour cacher le vol qu’il a commis lui-même.

Notons que quatre ordinateurs avait été dérobés au cours de ce vol.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here