Participation record de films tunisiens aux Journées Cinématographiques de Carthage

Même si la compétition officielle des Journées Cinématographiques de Carthage – qui se tiendra du 16 au 24 novembre 2012 – limite à trois le nombre de films proposés par le pays organisateur, en l’occurrence la Tunisie, et à deux films chaque pays arabe ou africain, neuf  productions tunisiennes envahissent la scène dans l’espoir de rafler le maximum de distinctions au cours de la 24ème édition  de cette prestigieuse manifestation.

Trois longs-métrages représentent la Tunisie à la compétition officielle : « Je ne meurs pas » de Nouri Bouzid, « Le royaume des fourmis » de Chawki Mejri et « Le Professeur » de Mahmoud Ben Mahmoud.

Sont programmés dans la section Perspectives : « Les paumés » de Nasreddine Shili et « Dima Brando » de Ridha Béhi.

Les documentaires tunisiens  retenus pour la compétition officielles sont : « Nous sommes ici » de Abdallah Yahia, « 123…567 » de Bilal Bali et « Way Raye » de Issam Saïdi.

Dans la catégorie courts-métrages sont en lice pour le Tanit d’Or : « Bousculades » de Tarek Khaledi et Sawsen Tayaâ, «Les chaussures de l’Aïd  » d’Anis Lassoued et « La nuit de Badr » de Mahdi Lahmili.

A la marge de la compétition, trois hommages seront dédiés à des personnalités ayant beaucoup donné au 7ème Art, l’Egyptien Tawfik Salah, le Malien Souleymane Cissé et le Tunisien Taïeb Louhichi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here