Mazembe, l’arroseur arrosé !


Les Congolais n’en démordent pas. On a tous vu la réaction de leur entraineur, le Sénégalais Lamine N’dyae du bord de touche. On a pu suivre leur réaction contre l’arbitrage du Sénégalais Badara Diatta au coup de sifflet final de la demi-finale retour de la LCA EST-TPM.

Le site officiel du Tout-Puissant Mazembe a ajouté une couche à cette attitude que la déception de la défaite ne justifie guère. Sous le titre “Et les voleurs courent toujours…”, le site écrit notamment:

“…Peu avant la demi-heure, Kasusula allait offrir aux Tunisiens un coup-franc mortel. Frappé de la droite, le ballon aérien ricochait sur deux têtes et finissait sa trajectoire sous la barre. Le chrono affichait 24’38 en cette seconde mi-temps et l’on s’interrogeait sur la validité de ce but qui mit le public en folie. Les Mazembiens protestaient alors que Kidiaba restait au sol et les images de la télé allaient démontrer que Badara Diatta aurait dû refuser le point. Le gardien congolais avait en effet pris le pied de Ben Mansour en pleine épaule sur un geste de karatéka alors qu’il allait sur le ballon.

Après une interruption de six minutes, le jeu reprit et le TPM jeta ses dernières forces dans la bataille. A la 86e, Trésor Mputu enlevait trop un ballon d’égalisation et plus rien ne changeait.

Après avoir éliminé les Corbeaux dans les bureaux l’an passé, l’Espérance de Tunis les privait d’une place de finaliste grâce à un but qui devait être refusé. Même si elle avait dominé le match, c’est hélas ce qu’il faut retenir. Les voleurs courent toujours.”

 C’est un peu l’histoire de l’arroseur arrosé. Les Congolais ont remué ciel et terre pour changer l’arbitre gambien Gassama Bakari. Eh bien, la confédération africaine de football a accédé à leur requête, en désignant Diatta. Quelque soit la qualité et la justesse de l’arbitrage du Sénégalais, la morale de l’histoire, c’est que, à bien y réfléchir, c’est le Tunisien Tarek Bouchamaoui qui doit aujourd’hui en rigoler. Le président de la commission des arbitres de la CAF a été qualifié de tous les noms par le vice-président de Mazembe, la veille de cette demi-finale retour. La réponse était venue cinglante….

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here