A la croisée des chemins, la JSK doit faire attention à la marche !

Avec les difficultés financières rencontrées, par les temps qui courent, de la part de pratiquement la totalité des clubs en Tunisie, la Jeunesse Sportive Kairouanaise tire relativement son épingle du jeu, aussi bien au niveau sportif que financier. Tant bien que mal, et à ce jour, elle maintient le cap mais…

Elle a su se stabiliser et s’ancrer parmi les clubs d’élite, car il ne faut pas oublier d’où elle vient. La « Chabiba » a pu assurer son maintien assez tôt, évitant les frayeurs de fin de saison vécues par des clubs plus aguerris et mieux nantis tels que le CSHL, l’OB ou même le ST.

Un cru riche, fécond et « vendable » au service de la trésorerie et de la survie du club

En même temps, c a réussi à lancer dans le bain beaucoup de jeunes joueurs qui constituent un investissement sûr pour l’avenir. D’ailleurs, le cru kairouanais étant riche et très fécond, le club continue de vendre ses meilleurs produits pour pouvoir survivre. C’est le cas du jeune arrière gauche Ali Abdi, passé à l’EST. Alors que Hamza Chotbri doit rejoindre le CA dans les prochains mois.

 Difficultés financières, démission du président et une AG reportée

D’ailleurs, cela nous conduit à évoquer les multiples difficultés financières qui ont amené le président Fatah Alouini à démissionner et à convoquer une assemblée générale, initialement prévue pour le 21 octobre. Mais cette date est devenue obsolète après l’invalidation des deux candidatures du même Fatah Alouini et de Wajih Alouini, ce qui implique le report de la tenue de l’AG extraordinaire élective.

 Seul Aziz Miled demeure constant dans le soutien financier apporté à la JSK. Ce qui est peu…

Il est donc impératif que les sportifs de la cité aghlabide trouvent les bonnes solutions afin d’éviter les dérapages et  l’enlisement dans la division et la crise. Une situation  particulièrement difficile qui pourrait encourager les reports de l’AG et éventuellement provoquer la démission de Mohamed Atallah, président de la commission indépendante des élections.

En cette intersaison et à deux semaines des débuts du championnat 2012-2013, la « Chabiba » joue vraiment gros. Elle se trouve tout simplement à la croisée des chemins.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here