Les biens du RCD seraient au nombre de 1898 propriétés

Lors d’un point de presse, tenu le vendredi12 octobre 2012, Sélim Ben Hmidène, le ministre des Domaines de l’État et des Affaires Foncières, a révélé que le siège du RCD parti dissout situé à Tunis sur l’Avenue Mohamed V, serait probablement vendu à la présidence du gouvernement, au cas où celle-ci s’engagerait à payer son prix qui est estimé à hauteur de plus de 132 millions de dinars. D’autres prétendants à cette acquisition, en l’occurrence de grands hommes d’affaires tunisiens, sont sur la liste.

Le nombre total définitif des biens qui étaient en possession du parti dissout le RCD est estimé à 1898 propriétés.

La propriété de ces biens avait été établie nominativement comme suit :

–       646 propriétés réparties au nom du RCD.

–       233 propriétés au nom de l’État.

–       09 propriétés aux noms de personnes étrangères

–       120 propriétés aux noms de certaines municipalités.

–       62 propriétés aux noms de personnes privées.

–       193 propriétés ont été établies à des noms divers.

–       635 propriétés sont encore en cours de recherche pour être récupérées.

D’autre part, il est important de noter que Sélim Ben Hmidène a dû avouer avoir rencontré des difficultés juridiques qui entravent l’État dans son opération de récupération de tous les biens qui ont appartenu au RCD dissout

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here