Entre Bouchamaoui, Atrous et Ben Ayed le jeu se resserre

La commission de dépouillement et de notation des candidatures pour l’acquisition des 60% du capital d’Ennakl Automobiles a retenu trois investisseurs pré-qualifiés pour présenter une offre financière, a annoncé le ministère des Finances dans un communiqué  publié le mercredi 26 septembre 2012.

Le ministère a souligné que ces investisseurs ont été sélectionnés, parmi cinq candidats, par une commission représentant toutes les parties prenantes.

Ces trois consortiums sont Hbg Holding, Momentum et Parenin, formés respectivement par Bouchamaoui-Alonso Domingo, Atrous-Egyptian Automotive and trading Co et Poulina-Parenin (Groupe Amen).

Poulina (Pgh) détient déjà plus de 5% du capital d’Ennakl acquis ces derniers mois sur le marché boursier. Le groupe d’Abdelwaheb Ben Ayed est associé à Parenin, société du groupe Amen (Ben Yedder), représentant de Caterpillar, Atlas Copco et John Deere en Tunisie.

Pour ce qui est du groupe Atrous, il est concessionnaire à travers Afric Autos des marques General Motors, Isuzu et Opel. Il est associé dans cet appel d’offres dans le consortium Momentum au groupe Egyptian Automative and Trading Co (EATC), concessionnaire des marques Volkswagen en Egypte.

Quant au Groupe Hédi Bouchamaoui, il s’est associé dans le consortium Hbg Holding à Alonso Domingo, l’un des plus grands concessionnaires de Volkswagen dans le monde avec une présence dans les îles Canaries (Espagne), Mauritanie, Vénézuéla, Cuba… Il a été élu en 2011 meilleur dealer des marques Volkswagen dans le monde.

La finalisation de la cession est prévue avant la fin de cette année 2012, sachant que le processus de cession comprend deux phases essentielles. En fait, les étapes suivantes de l’appel d’offres seront: les dues diligences, les questions-réponses des candidats et la présentation des offres des financières. La prochaine étape sera publique et aura lieu le 16 novembre 2012.

Bien évidemment, si les écarts des prix offerts par les candidats ayant fait les meilleures offres financières sont inférieures à 5%, il y aurait un second tour de surenchère entre eux pour les  départager.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here