Ensemble contre la contrebande de médicaments

Le ministère de la Santé a mis en place un numéro vert 80103160 afin de dénoncer la contrebande des médicaments.

C’est à cet effet qu’une sous-commission vient d’être créée, samedi 8 septembre 2012, ayant pour seul objectif de lutter contre le trafic illicite des médicaments vers les pays voisins, principalement le Tchad et le Soudan; eu égard à la  perturbation que connaît actuellement l’approvisionnement du marché tunisien et les manques observés au niveau de certains médicaments et qui sont principalement attribués à l’exportation des médicaments en contrebande.

Il ne faut pas non plus négliger l’impact de ce phénomène sur la santé humaine, outre le fait que l’industrie pharmaceutique tunisienne y perd beaucoup de son revenu.

Ainsi, la lutte contre ce danger devrait non seulement inclure les ministères de la Santé, du Commerce, de l’Intérieur, des Finances et douanes et les Conseils de l’Ordre des médecins, pharmaciens etc, mais aussi le simple citoyen qui devrait dénoncer ces trafiquants et renforcer le contrôle du circuit du marché des exportations illicites de médicaments.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here