Partenariat entre le ministère des Droits de l’Homme et les Nations-unies

Samir Dilou, ministre des Droits de l’Homme et de la justice transitionnelle a signé, le 6 septembre courant, un accord de partenariat avec Selomey Yamadjako,  représentante résidente adjointe du Programme des Nations-unies pour le développement en Tunisie (Pnud) et Andrea Dri, représentant du bureau régional du Haut commissariat des Nations-unies aux droits de l’Homme à Tunis (Hcdh).

Il s’agit de la mise en place de programmes de formation et de perfectionnement dans le domaine des Droits de l’Homme et de la justice transitionnelle et la création d’ateliers permanents au sein du ministère, selon les dires de M. Dilou.

Ce programme sera financé par le Pnud et le Hcdh, et ce, afin de soutenir la Tunisie dans l’instauration  d’un modèle qui reflète les aspirations à la mise en application d’une justice transitionnelle, qui s’inspire des expériences comparées dans ce domaine et développe une approche stratégique.

Plus de 20 experts sont mis à la disposition du ministère pour activer ce processus et aider les cadres du département à acquérir et développer les expertises nécessaires dans ce domaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here