Point sur le mois d’août

Durant ce mois, nos analystes ont commencé à affiner les chiffres de 2012 et à s’intéresser davantage aux résultats de 2013 sur la base des premières publications S1 2012. Globalement, nous n’avons pas eu d’énormes surprises au niveau des revenus/bénéfices S1 2012 et les modèles ont subi peu de changements: une reprise de l’activité grâce essentiellement à un effet de base favorable, puisque le premier semestre 2011 fût extrêmement difficile (le printemps arabe a commencé au cours du premier trimestre 2011).

L’ensemble de l’univers AlphaMena (80 valeurs arabes) se traite à 11.4x PE 2012 et 10.5x PE 2013, basés sur une croissance des bénéfices de respectivement 23.9%, soit un niveau légèrement supérieur à celui enregistré à la fin du mois de juin (23.2%), et 9.55% (un taux inférieur à celui du dernier mois 12.6%). Au début de l’année, la croissance des bénéfices 2012 était à 21,3%, alors que celle relative à l’année 2013 se situait à 10,3% au début de l’année. Après quatre mois de baisse successive, notre univers a marqué son retour en territoire positif et a signé une performance de 2.20% contre une légère baisse de 0.02% en juillet, -2.22% en juin, -3,11% en mai et -1.75% en avril.

Depuis le 1er janvier 2012, l’ensemble des valeurs de l’univers AlphaMena a gagné plus de 8.8%. Par grand secteur, les meilleures performances ont été réalisées par les valeurs cycliques (+4.91%) témoignant un retour de la confiance défensive (3.48%). Les cycliques de consommation poursuivent leur ascension amorcée depuis le début de l’été soutenues par les concessionnaires automobiles, notamment GB Auto (Achat, Égypte) qui a publié de bons résultats S1 2012. Les valeurs défensives ont repris des couleurs après un juillet difficile (-2.07%) et ont bondi de 3.45%, boosté par les opérateurs télécoms égyptiens (+8.56%).

Une analyse par pays fait état d’un Maroc toujours et incroyablement en grande difficulté (-0.63% sur ce dernier mois creusant ainsi ses pertes annuelles à -11.2%), d’une Égypte qui renforce ses gains annuels (+37.6%) grâce à un mois d’août dans le vert (+5.61%). Clairement, notre univers égyptien offre toujours le meilleur potentiel (+46.80%).

La Tunisie a terminé le mois sur une note atone (+0.0%) confirmant l’hésitation des investisseurs durant ce mois d’été corroborée par l’affaissement des volumes sur la place de Tunis. Notre couverture du Golfe a signé une hausse de 3.22%. Pour l’ensemble de l’univers AlphaMena, le potentiel fondamental combiné touche un nouveau record à 25% contre 23.2% à la fin du mois d’août. (cf. Daily du 01-08-2012).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here