Semaine du 27 au 31 août 2012

Un mois de stagnation anxieuse

Après le rally (environ +5%) enregistré pendant le mois de juillet, la Bourse de Tunis clôture le mois d’août sur une note négative (-0.4%). C’est plutôt une phase de stagnation que le marché actions subit, marquée par de faibles variations et des volumes d’échanges moyens. Le Tunindex clôture la semaine sur une note stable (+0,01% à 5 217,47 points), soit des gains annuels de 10,49%. Cette semaine a été riche en publications qui n’ont eu aucun effet et la tendance reste, à notre avis, difficilement identifiable. Il faut dire que les investisseurs prennent du recul et observent sans trop réagir. Cette pause nous semble un scénario logique puisque peu de sociétés ont dévoilé leurs états financiers intermédiaires, en plus de la crise économique de notre pays et des tensions entre les médias et le Gouvernement.

A l’heure actuelle, et en dépit de l’expiration du délai règlementaire de publications, seulement 24 sociétés ont dévoilé leurs résultats semestriels qui ressortent, globalement, supérieurs aux attentes. La croissance du BPA pour ces entreprises s’est stabilisée à un niveau supérieur à 50%. Ce taux de croissance semble être un niveau appréciable après un 2011 catastrophique (-40% pour les BPA) et les cassandres mettront certainement en avant le fait que ce n’est pas tenable au regard d’un contexte macroéconomique encore défavorable. Elles pourraient avoir raison puisque les taux de croissance du PIB dans la région MENA ont été révisés à la baisse et que la situation en Europe (premier partenaire commercial des pays nord-africains) reste encore inquiétante.

Sur le plan macroéconomique, la hausse des importations s’est poursuivie au cours des sept premiers mois de l’année 2012 (14,6% contre 3,4% un an auparavant), notamment les importations de l’énergie, des  produits de consommation et des biens d’équipement, à un rythme plus rapide que celui des exportations (3,7% contre 10,2%) relatives aux secteurs du textile, habillement, cuir et chaussures et des industries mécaniques et électriques qui ont été affectées par le repli de la demande extérieure notamment celle provenant de la zone euro.

Ainsi, le Conseil d’Administration de la Bct a décidé de relever de 25 points de base le taux d’intérêt directeur de la Banque centrale de Tunisie, pour le porter à  3,75%. Il a également mis l’accent sur la nécessité d’assurer un suivi rapproché des facteurs  de pression sur l’évolution de la liquidité bancaire et du niveau des prix.

Par ailleurs, une réunion présidée par le chef du Gouvernement, a été tenue cette semaine pour le suivi des travaux de la Commission nationale de gestion des fonds et des biens confisqués. Après avoir commencé par Ennakl, Tunisiana et Kia, de nouveaux appels d’offre seront lancés pour la cession des participations publiques dans les autres entreprises confisquées et qui sont, actuellement, détenues par l’Etat, dont la Bt et Carthage Cement.

A ce propos, et en s’intéressant aux 12 titres détenus en majorité (directement ou indirectement) par l’État tunisien (hors sociétés récemment confisquées), nous constatons qu’ils se traitent sur la base du PE avec une décote de 31% par rapport à l’ensemble du marché actions tunisien (43 valeurs). Cette décote a toujours été admise par le marché, traduisant les difficultés dans la gouvernance et l’indépendance de la décision dans les sociétés publiques tunisiennes. Il s’agit d’un groupe de taille importante, une capitalisation combinée de 2,064 MdsDT, soit environ 13% de notre capitalisation boursière.

Sur le front des valeurs, le titre Alkimia s’est offert la première place du podium hebdomadaire des hausses, en gagnant 5,77% à 34,480 DT. Sotrapil et Star ont, respectivement, progressé de 3,56% à 18,600 DT et de 2,84% à 162,490 DT. Adwya occupe le bas du tableau, en perdant 6,76% de sa valeur à 8,270 DT.

Actualité

Ams, augmentation de capital

L’Age des Ams, qui s’est tenue le 30-08-2012, a décidé d’augmenter son capital de 9,519 MDT pour le porter à 26,828 MDT, et ce en deux tranches: une augmentation en numéraire de 6,057 MDT à raison de sept (7) actions nouvelles souscrites pour vingt (20) actions anciennes (une émission d’actions à réaliser au pair) et une augmentation par incorporation de réserves de 3,461 MDT par l’émission de 692 336 actions gratuites. Ces actions seront souscrites selon la parité d’une action nouvelle pour cinq (5) anciennes.

Tunisie Leasing, augmentation de capital

Une Age sera tenue le 4 octobre, afin de délibérer sur une augmentation de capital de 10 MDT pour le porter de 35 MDT à 45 MDT, et qui sera réalisée en deux tranches de 5 MDT : une en  numéraire à raison d’une (1) action nouvelle souscrite pour sept (7) actions  anciennes, au prix d’émission de 22 DT par action, soit 5 DT  de nominal et  17 DT dinars de prime d’émission (jouissance à partir du 1er janvier 2013), et une par incorporation de réserves répartie en trois tranches:

– 3 actions nouvelles pour 80 anciennes pour la 1ère tranche (300 000 actions, jouissance à partir du 1er janvier 2013).

– 3 actions nouvelles pour 83 anciennes pour la 2ème tranche (300 000 actions, jouissance à partir du 1er janvier 2014).

– 2 actions nouvelles pour 43 anciennes pour la 3ème tranche (400 000 actions, jouissance à partir du 1er janvier 2015).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here