Mise à jour des chiffres de 2013

Avec le début des mises à jour des modèles sur la base des résultats S1 2012 et les données 2011 globalement actualisées, notre attention se transfère au fil de l’eau vers les chiffres de l’année 2013.

Le PE 2013 se situe à 10,4x contre 11,4x actuellement pour 2012.  Les BPA 2013 sont attendus en hausse de 9,56%. Pour mémoire, la croissance des BPA 2012 de 23,9% résulte, essentiellement, de la reprise attendue des banques (+37,6%), après un 2011 désastreux (-8,45% pour le BPA) suite à l’accroissement du coût du risque (+24% entre 2010-2011). La croissance des BPA 2013 sera encore tirée par les Banques (+14,4%), les cycliques profondes (+9,21%) et par les cycliques de consommation (+22,2%).

Le P/Book 2013 baissera à 1,82x (vs. 1,99x en 2012), avec une valeur médiane inférieure à 2x, soit des niveaux historiquement bas. En regardant 2012 et 2013, les marchés semblent se normaliser avec des valorisations atteignant sur les tranches basses des PE historiques.

Une autre mesure de ce « retour à la normale » est la soudaine convergence entre une vision fondamentale (qui signifie que les titres « value »/bon marché ont une recommandation Achat mais ne vont nulle part), et une vision basée sur le momentum (qui tend à voir des valeurs de grande qualité/de croissance/chères comme les titres les plus recherchés même s’ils sont chers du point de vue fondamental).

Aujourd’hui, environ 44% des valeurs avec une recommandation positive (Achat et Accumuler) ont un momentum positif. Les perspectives tardent encore à s’améliorer contrairement à la volatilité qui est de retour. L’absence de visibilité s’accentue dans la région, en particulier en raison de la fragilité du contexte sociopolitique en Afrique du Nord et de l’exacerbation des tensions dans le golfe persique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here