Groupe SIMPAR

Au début de l’année en cours, nous avions inséré le groupe SIimpar avec ses deux actifs cotés (Simpar (Achat, Tunisie) et Essoukna (Achat, Tunisie)) dans la liste de valeurs préférées d’AlphaMena et le double long s’est finalement avéré un choix gagnant. D’ailleurs, ce double pari a remporté depuis le début de l’année plus de 45%.

En outre, le potentiel fondamental de ces deux valeurs semble encore important pour jouer l’exceptionnel moment de la promotion immobilière en Tunisie.

Essoukna, qui a publié des chiffres records en 2011 (des revenus en hausse de 38% et des bénéfices en croissance de 22%), devrait maintenir le cap en 2012. Nous attendons une croissance de 8% des revenus 2012, mais un résultat net 2012 en baisse de 12%, qui sera vraisemblablement révisé à la hausse (les  chiffres S1 2012 sont supérieurs à nos attentes). Même pour 2013, les ventes ne devraient pas ralentir et la capacité bénéficiaire se consoliderait.

Le positionnement mixte d’Essoukna, pourrait lui permettre de maintenir un niveau de ventes solide générant globalement de bonnes marges (une marge d’EBIT autour de 25%), dans un contexte économique qui reste difficile. Essoukna a un niveau de dette raisonnable (un gearing 2012 à 23,7% et une dette nette ajustée/EBITDA à 1,53x) et elle a encore une capacité d’endettement très importante. A notre avis, elle devrait oser davantage pour profiter des niveaux bas actuels des taux.

Simpar a bien évidemment tiré profit des réalisations d’Essoukna (consolidée en intégration globale) et a annoncé de son côté des chiffres records. Essoukna contribue à hauteur de 31% et 36% respectivement aux revenus et aux profits du groupe Simpar. Ainsi, les réalisations 2012-2013 du groupe Simpar devraient également toucher de nouveaux records. L’endettement de la Simpar est relativement important mais qui est pour le moment soutenable, un gearing qui devrait frôler les 100% et une dette nette ajustée/EBITDA autour de 3,7x.

Simpar et Essoukna offrent toujours un potentiel combiné de 21,7%. La valorisation fondamentale de Simpar  est plus attractive sur la base du DCF (un potentiel de hausse de 22,3%), du P/B et du PE, alors qu’Essoukna est plus attrayante sur la base du Rendement et de la Somme des parties.  Le momentum des cours s’est dégradé pour les deux valeurs, à l’image de l’ensemble du marché tunisien durant ces deux derniers mois, mais celui de SIMPAR reste toujours favorable.

Nous sommes ainsi favorables au maintien du double long sur les titres du groupe Simpar, qui ne risque pas de décevoir. (xls sur demande)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here