Plusieurs dons pour booster l’investissement

Riadh bettaieb

Dans le cadre d’une conférence de presse, Riadh Bettaieb, ministre de l’Investissement et de la coopération internationale, a mis l’accent sur la nouvelle stratégie de l’investissement, dont la réforme du cadre juridique et le développement de la coopération internationale.

Depuis les premiers mois de l’année 2012, le ministère a commencé son travail effectif au niveau de la révision du code d’encouragement des investisseurs. A cet effet, un accord a été signé avec la société internationale de financement appartenant au groupe de la Banque Mondiale.  Il s’agit d’accorder un don à la Tunisie de 625 mille euros, soit environ 1250 mille dinars.

Pour la révision du code, un plan de travail a été élaboré pour la formation d’une équipé de travail. La révision du code sera fin prêt d’ici la fin de cette année et présentée au sein de la Constituante. Cette révision sera basée sur les différentes expériences des pays étrangers.

Ainsi, avec l’accord de l’Ocde, la commission des Nations-Unies pour le commerce et le développement et le ministère du commerce américain, des experts dans le domaine de l’investissement seront au service de la Tunisie pour faire réussir ce travail.

Le ministère de l’Investissement a, également, élaboré un projet de création d’une commission nationale d’investissement, qui sera bientôt présenté au sein de l’Anc. Ce projet vise l’amélioration des mesures compliquées au niveau de l’Administration tunisienne.

La coopération internationale est en point de mire

M. Bettaieb a indiqué que le ministère cible les nouvelles sources d’investissement, telles que la Chine, l’Inde, la Malaisie, le Qatar, l’Arabie Saoudite, le Koweit, les Emirats Arabes Unis et surtout la Turquie et les pays scandinaves.

A cet égard, il a été décidé d’implanter cinq nouveaux bureaux de l’Agence de promotion des investissements étrangers en Turquie, Malaisie, Suède, Emirat et en Europe Scandinave.

Dans le même sillage, le ministère cible les pays voisins, notamment la Libye.

Le responsable a déclaré que l’Etat a soutenu 88 entreprises étrangères implantées en Tunisie, notamment l’entreprise Yazaki à Gafsa et Aérolia, afin de résoudre leurs problèmes d’activité.

Chiffres clés

Au cours du premier semestre 2012, une amélioration a été enregistrée au niveau des investissements, notamment les Ide qui ont atteint 1064.2 million de dinars, contre 734.5 MD pour la même période de l’année 2011 et 823.9 MD en 2010, soit +44,9% par rapport à 2011 et 8,3% par rapport à 2010.

En outre, 71 nouvelles entreprises ont été mises en fonction, dont 40 entreprises industrielles. Ces investissements ont créé 6750 nouveaux postes d’emploi, soit +9,8% et +13,5% par rapport à 2011 et 2010.

Ainsi, la Tunisie a bénéficié d’un don de 30 millions d’euros, dédié au développement des zones intérieures et à la transition démocratique, de la part de la délégation européenne.

D’autres dons ont été accordés qui sont de l’ordre de 27 millions d’euros pour le secteur des services et la société civile.

Quant aux dons prévus pour le deuxième semestre de cette année, ils seront d’environ 68 millions d’euros avec 45 ME sous le titre de l’année 2011.

Un don de 25 millions d’euros sera accordé pour le système judicaire. Deux autres dons seront également accordé: le premier est de l’ordre de 12 millions d’euros pour le secteur de la santé dans les zones intérieures, le deuxième est de 27 millions d’euros dédiés pour le financement du programme des quartiers populaires.

Pour sa part, la banque européenne d’investissement accordera aussi 100 millions d’euros pour le secteur de la santé, 50 ME pour le réaménagement des grands quartiers d’habitation, 100 ME pour le secteur de l’éducation, ainsi que 100 ME pour le financement des Pme.

Pour conclure, le ministre a indiqué que le total des dons a atteint, au courant du  premier trimestre 2012,  617 millions de dinars de la part de l’Union Européenne, la Turquie, la Chine, la Suisse, la France, l’Amérique et l’Allemagne. Et les ressources financières qui ont été accordées tablent autour de 2346 millions de dinars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here