Semaine du 30 juillet au 03 août 2012

GRAPHIQUE

Tendance

Prise de bénéfice après la flambée

La Bourse de Tunis a entamé le mois d’août sur une note négative, après le rallye enregistré pendant juillet durant lequel le marché actions tunisien a touché son plus haut de l’année (5 266,50 points). Sur l’ensemble de la semaine, l’indice vedette de la place de Tunis a perdu 0,22% à 5 255,17 points, accompagné par un ralentissement de l’activité boursière. Le volume quotidien moyen des capitaux échangés a atteint environ 7,276 MDT vs 11,315 MDT une semaine auparavant. Depuis le début de l’année, les gains de Tunindex restent largement positifs à 11,29%. En effet, après un rebond spectaculaire durant le mois de juillet (plus de 5%), il est tout à fait normal d’assister à une correction technique. Nous pensons que ce recul, résultant d’un mouvement de survente et une prise de bénéfices réalisés durant la première moitié de l’année 2012 est passagère et ne constitue pas une tendance susceptible de se poursuivre.

Côté secteurs, les performances sont disparates. Certains compartiments ne sont pas parvenus à suivre un trend haussier susceptible d’accentuer l’engouement autour d’eux. Nous pouvons citer les sociétés financières (en particulier le Leasing), les Industries et les Bâtiments et matériaux de construction. A notre sens, cela reste fortement lié au contexte macroéconomique, surtout pour le secteur bancaire qui vit une situation critique comme en témoigne l’abaissement de la note de cinq banques par Standard & Poor’s. Les financières représentent plus que 65% de l’indice de la Place de Tunis et le ralentissement de leurs activités a été intégré dans les cours des sociétés.

Par grand secteur, les meilleurs performances ont été réalisées par le secteur Services aux consommateurs et Distribution, boostées essentiellement par Ennakl (+47,92%), suite à l’annonce du lancement du processus de cession de la participation majoritaire confisquée par l’Etat tunisien, et par Sotumag (86,64%). Citons aussi le secteur Auto et Équipementiers qui a été soutenu par le titre Gif (+48,17%).

Durant cette semaine, le titre Stb a enregistré une performance de 2,7% à 9,350 DT, suite à la diffusion de l’information concernant la recapitalisation de la banque. En effet, l’Assemblée nationale constituante a examiné, en commission, un projet de loi (n°40/2012) portant sur cette recapitalisation. Le projet propose que l’Etat (qui détient directement et indirectement 52% du capital), souscrive à l’augmentation de capital de la banque pour 41 MDT. Cela laisse supposer que l’augmentation de capital porterait au moins sur 80 MDT. Il propose également d’accorder la garantie de l’Etat pour une levée de fonds sur les marchés étrangers, d’un montant de 117 MDT. Au total, les fonds propres et quasi fonds propres augmenteraient de 200 millions de dinars environ, selon nos calculs. Le capital actuel est de 124 millions de dinars.

Sur le front des valeurs, Electrostar s’est offert la première place du podium hebdomadaire des hausses, en gagnant 9,58% à 26,200 DT. Sotuver et Stip ont, respectivement, progressé de 7,90% à 11,330 DT et de 4,60% à 2,500 DT. Sotumag occupe le bas du tableau, en perdant 14,35% de sa valeur à 2,030 DT.

Actualité

Carthage Cement, renouvellement du contrat de liquidités

Le contrat de liquidités de Carthage Cement est arrivé à échéance le 23/06/2012. Entré en vigueur le 24/06/2011, ce contrat était composé de 1 680 673 actions et de 5 699 285,668 DT de liquidités. A la date de clôture, ce contrat est composé de 2 775 946  actions et de  6 102,145 DT de liquidités. Carthage Cement a mis en œuvre, à compter du 25/06/2012, un nouveau contrat afin d’assurer la liquidité du titre et la régularité de sa cotation. Ce contrat est composé de 2 775 946  actions et de  6 102.145 DT de cash.

CGF

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here