1302 détenus graciés par Marzouki

amnistie présidentielle

Le président provisoire, Moncef Marzouki, a signé l’amnistie de 1302 détenus, à l’occasion de la fête de la République, le 25 juillet 2012.

Le ministre de la Justice, Noureddine Bhiri, a précisé à la radio « Shems FM » que la priorité, dans les critères de sélection, a été donnée aux personnes âgées (plus de 70 ans), aux malades, étrangers, mineurs, étudiants et élèves.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here