Des PE divergents

Six mois après le début de l’année, les inquiétudes d’ordre sociopolitique et l’absence de visibilité et leur corollaire sur la volatilité des actions, persistent. En dépit de ces caractéristiques communes, les marchés actions nord-africains affichent toujours des PE hétérogènes.

Quoique, la tendance du PE pour les valeurs marocaines et égyptiennes, avec des différents niveaux, est fortement baissière. Sur la base du PE, et après la chute des cours sur ce dernier mois (-10,1%), l’Égypte reste la plus attractive. La place du Caire se paie à 9,20x les bénéfices 2012, soit une décote de 30% par rapport au sous-ensemble des valeurs nord-africaines. Cette décote était à mi-février à 28%.

L’ajustement des bénéfices relatifs 2012 n’a pas contribué à la réduction de cette décote, puisque la révision des bénéfices par les analystes est globalement positive (+7,3% sur le dernier mois). L’étude pour les deux autres pays, affichant des PE extrêmes (Maroc à 13,7x et Tunisie à 17,1x), est pertinente, puisque leur situation est différente. Le Maroc qui n’a pas connu les turbulences sociopolitiques qui ont secoué la Tunisie et l’Égypte, est finalement devenu bon marché (du moins sur la base du PE). Les valeurs marocaines se cotaient historiquement avec une prime moyenne de 15% sur la période 2009-2011.

En outre, cette prime n’est pas également accompagnée par une croissance importante des bénéfices. L’évolution des profits sur cette période est modeste (une moyenne de +5,6%). La Tunisie qui avait fait en 2011 sa révolution semble présenter le profil d’une place en « recovery ».

Les bénéfices, qui ont chuté de plus de 34% en 2011, progresseraient de 56% en 2012, grâce essentiellement à la reprise des banques (61% des profits en 2012).

Toutefois, cette reprise est loin d’être certaine, puisque nous ne connaissons pas encore l’ampleur de l’impact de la crise sur les comptes 2011, sans oublier que l’activité économique en Tunisie redémarre à un rythme lent. L’Égypte  est de toute évidence le marché où les grandes capitalisations offrent les valorisations les plus attrayantes: Telecom Egypt (Achat, Égypte), Orascom Construction Industries (Achat, Égypte), NSGB (Achat, Égypte), etc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here