Comment trouver les chemins de la relance et les perspectives d’avenir de l’économie tunisienne ?

Les craintes et appréhension des interventions se sont traduites par une forte et longue critique, lors de la deuxième partie du débat à l’encontre de la politique de la communication adoptée par le gouvernement actuel et sa façon d’intervenir lors des troubles qui ont eu lieu.

Même s’il n’a pu pour encore, pour certains, convaincre, on ne peut, certes, tout demander du gouvernement. Les intervenants se sont revenus sur le lien entre la politique budgétaire, les instruments nécessaires à son exécution et le rôle du secteur bancaire dans la relance économique.

Par ailleurs, le chantier de la réforme du secteur bancaire, la gouvernance, le cadre légal et l’efficacité du cadre réglementaire, le rôle de l’administration tunisienne, le dialogue social et la maitrise de la situation sécuritaire dans le pays ont également fait l’objet des interventions des participants lors de la deuxième partie de la table ronde de l’Economiste Maghrébin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here