Du tourisme alternatif au village de Ken

Tunisie : Du tourisme alternatif au village de Ken

Le village de « Ken », situé à Bouficha (gouvernorat de Sousse) et connu par son architecture bioclimatique et sa mise en valeur des savoir-faire anciens mais revisités, abritera les 23 et 24 juin le premier week end du tourisme alternatif, a annoncé, lors d’un point de presse ce matin, Souheil Mouldi, président de l’association de promotion du tourisme alternatif en Tunisie (Aptat), organisatrice de cet évènement, à la fois professionnel et festif.

Ce premier salon du tourisme alternatif sera « un florilège de loisirs et de plaisirs. Est prévu pour le public tout un programme d’animations ludiques et variées » assure le responsable de l’association Aptat. Notamment, des spectacles de l’école du cirque, des concerts de piano, du malouf, de l’animation radiophonique, des spectacles de magie, une grande soirée DJ le soir du samedi 23 juin. Outre les ateliers d’initiation à la tapisserie et à la poterie modelée, le cadrage de la laine, la préparation des randonnées, le géo tourisme, le cycle de l’eau…

Cet évènement devra regrouper toutes les parties prenantes dans le secteur du tourisme alternatif, tels que les propriétaires des maisons d’hôte et de gîtes ruraux. Le salon comportera une composante commerciale mettant en contact direct les producteurs et leurs clients potentiels nationaux et internationaux.

Dans le même sens, le directeur général de l’Office national du Tourisme Tunisien, M Habib Ammar, souligne l’importance de la nouvelle ouverture du secteur du tourisme sur les associations du tourisme alternatif qui est appelé à véhiculer une nouvelle image de marque du tourisme.

Selon le président de l’Aptat, l’objectif du tourisme alternatif est de « faire sortir le tourisme tunisien du monotype balnéaire et de développer de nouveaux produits valorisant les ressources naturelles et culturelles des régions de l’intérieur de la Tunisie ».

Ainsi, ce premier weekend est le premier en son genre dans la région du sud de la Méditerranée, espérons qu’il soit un rendez-vous incontournable du tourisme alternatif.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here