Verdict final contre Ben Ali dans l’affaire de Ouardanine: 20 ans de prison

Verdict final contre Ben Ali dans l'affaire de Ouardanine: 20 ans de prison
Copyright © AFP PHOTO / FETHI BELAID

Avec communiqué

Le Tribunal de première instance militaire de Tunis a rendu son verdict final, en condamnant le Président déchu Zine El Abidine Ben Ali à 20 ans de prison, pour incitation des citoyens à s’attaquer les uns les autres avec des armes, provocation de désordre, incitation au meurtre et pillage sur le sol tunisien dans l’affaire d’El Ouardanine. Les autres accusés ont été condamnés à des peines allant de 5 à 10 ans de prison par contumace. Quant aux familles des Martyrs, ils bénéficieront d’une indemnité variant de 150 à 250 mille dinars, décidée par le tribunal.

Dans cette affaire équivoque, qui a eu lieu la nuit du 15 au 16 janvier 2011, au lendemain de la fuite de Ben Ali en Arabie-Saoudite, quatre manifestants avaient été tués en tentant de s’opposer à la fuite de Kaïs Ben Ali, neveu du président déchu.

Les familles des victimes accusent la police d’avoir donné l’ordre de tirer sur les manifestants. Les jours qui avaient suivi la fuite de Ben Ali avaient été marqués par le chaos et la violence et de nombreuses exactions avaient été commises par des miliciens armés.

Kaïs Ben Ali, potentat local de Msaken, une localité de la région d’origine de l’ex-président Ben Ali, a quant à lui été appréhendé le 14 mars dernier à Sousse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here