La Tunisie présidera l’UPDEA pour deux ans

La Tunisie présidera l'UPDEA pour deux ans

A la suite d’un consensus entre les membres de l’Union des producteurs, transporteurs et distributeurs d’énergie électrique d’Afrique (Updea), la Tunisie, représentée par la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (Steg), a été élue présidente, pour un mandat de deux ans, de cette organisation africaine.

La présidence tunisienne de l’Updea sera pour la Steg une réelle occasion de créer plus de postes d’emploi pour les jeunes diplômés, d’accéder à de nouveaux marchés africains et de vendre l’expertise tunisienne à l’étranger, sachant que l’Updea se penche actuellement sur programme stratégique, d’un coût de 20 millions de dollars, pour l’amélioration de l’électrification du continent africain.

Ainsi, environ 500 employés (cadres et techniciens supérieurs) de la Steg sont actuellement détachés à l’étranger. L’Arabie Saoudite et le Royaume de Bahreïn ont manifesté leur intérêt à accueillir environ 570 autres employés de la Steg.

M. Mohamed Lamine Chakhari, ministre de l’Industrie a fait savoir, à la clôture  des travaux du Congrès, que l’ensemble des investissements programmés dans le secteur de l’énergie électrique atteindra 4 milliards de dinars, durant la période 2012-2016, en soulignant que le secteur des énergies renouvelables consolidera les capacités du pays dans la production de l’électricité photovoltaïque.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here