Le marché en hausse, mais l’hésitation persiste

Le marché en hausse, mais l'hésitation persiste

Le 14 mai, par CGF

La Bourse de Tunis attaque la deuxième semaine du mois de mai avec plus d’enthousiasme. Après un début de semaine à l’équilibre, l’indice vedette de la BVMT aligne trois séances de hausse consécutives. Le Jeudi, le TUNINDEX remonte au-dessus de son dernier plus haut de l’année, et marque ainsi un nouveau record en touchant les 5 124,42 points. Dans le même sillage, l’indice des 20 première capitalisations (et les plus échangés également), franchit sa résistance et grimpe jusqu’aux 2020,02 points. À la dernière séance,  les deux indices enregistrent de faux pas, heurtés par un mouvement de prises de bénéfice. Sur l’ensemble de la semaine, le TUNINDEX gagne 1,14% (contre -0,90% sur la semaine dernière), ramenant sa performance annuelle à 8,52%.

Le marché actions tunisien a réussi à redresser la barre et regagner le territoire positif, sauf que l’activité boursière reste freinée. Les capitaux échangés sur le marché demeurent moyens, à 47,630 MDT soit un volume quotidien de 9,500 MDT  (un niveau similaire à celui de la semaine dernière). La décélération des volumes transigés serait imputée, du moins pour cette semaine, à l’introduction en Bourse des AMS. La période de souscription prend fin cette semaine et la majorité des investisseurs devraient se repositionner sur de nouveaux titres, après l’annonce du résultat de l’IPO (au milieu de la semaine prochaine). 

Le marché était toutefois animé par la nouvelle de l’Amen Bank. Suivant la mode sur la Bourse de Tunis, l’Amen Bank compte augmenter son capital mais à sa façon. L’augmentation  de 22,250 MDT sera répartie comme suit : 1) 10,000 MDT par incorporation de réserve à raison d’une action gratuite pour 10 anciennes, et 2) le reliquat serait par un apport en numéraire, réservé à un partenaire stratégique étranger. Le même communiqué indique que la banque envisage de réduire le nominal de l’action de 10 à 1 dinars. Le marché a favorablement réagi et a doté le titre d’une hausse de 8,93%. Avec 4,598 MDT transigés  (soit 9,66% du volume totale), la banque s’adjuge la première place des valeurs les plus actives.

Sur le front des valeurs, la balance hebdomadaire était légèrement positive. En effet, 26 valeurs se sont inscrites à la baisse contre 27 affermissements. La première marche du podium revienne à ELECTROSTAR avec une performance à deux chiffres (+24,66%). A noter, que la cotation de cette dernière a fait l’objet d’une suspension d’une journée suite à la demande du CMF. La société a du communiquer ses chiffres arrêtés au 30 avril 2012, faisant preuve d’une reprise soutenue de l’activité. SOTUVER rafle la deuxième position, avec une hausse de 11,06% à 12,850 DT. Le titre a bénéficié d’un fort mouvement d’achat avant l’achèvement de la période de souscription, dans le cadre de son augmentation de capital en numéraire.

En bas d’échelle, figure l’UBCI qui perd 5,71% à 46,200 DT. Modern Leasing détient l’avant dernière position et dégringole de 4,52%, suivie par les ICF avec une perte de -4,27%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here