Le Premier ministère affirme l’indépendance de la BCT

Avec agences de presse

Le Premier ministère a réaffirmé, vendredi 6 avril, l’indépendance de la Banque centrale de Tunisie depuis sa création. Le gouvernement répond ainsi au communiqué publié la veille par la Bct dans lequel la banque a tenu à rappeler que  » la conduite de la politique monétaire est de son ressort et ce, conformément l’article 33 de la loi numéro 1958-90, portant création de la Bct ». Ce rappel est une réaction  » à ce qui a été inclus dans le programme de travail du gouvernement pour l’année 2012, ayant trait au secteur bancaire et à la politique monétaire « .

Pour sa part, le Premier ministère a affirmé que le chapitre en question, portant sur  » le système monétaire et financier « , est conforme à la politique actuelle de la Bct. Il s’agit, selon les responsables du gouvernement, d’une  » mesure à caractère variable que la Bct peut réviser selon ses prérogatives « . Le Premier ministère a également rappelé l’importance du rôle joué par cette institution financière, dans le soutien de l’économie nationale, la stabilisation des prix et la facilitation des conditions d’emprunt pour les familles et les entreprises.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here