Interdiction des manifestations sur l’avenue Habib Bourguiba

Le 29 mars, avec agences de presse

 

 

Le ministère de l’Intérieur a interdit les manifestations, les marches et toutes formes d’expression collective sur l’avenue Habib Bourguiba. Dans un communiqué rendu public, le 28 mars, le ministère explique que la décision a été prise à la suite de plaintes exprimées par les entreprises commerciales et touristiques installées au niveau de l’avenue principale de la capitale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here