La Banque mondiale examine l’avancement des réformes

Le 14 mars, avec agences de presse

La bonne gouvernance et son avancement, le développement du secteur bancaire et l’efficacité des mécanismes d’emploi ont été au centre de la rencontre qui a réuni, le 13 mars, Riadh Bettaieb, ministre de l’Investissement et de la coopération internationale et Simon Gray, directeur du département Maghreb à la Banque mondiale (BM).

La mission du responsable  de la BM et de la délégation l’accompagnant était d’évaluer l’avancement des réformes engagées en Tunisie, afin d’identifier les besoins de financement. Simon Gray a notamment insisté sur l’évaluation des résultats des mécanismes d’emploi, surtout le programme Amal et sur la nécessité de la réforme du secteur bancaire.

Le ministre tunisien a, pour sa part, affirmé que la transparence et la facilitation de l’accès à l’information avancent et que des pas concrets ont été faits. Dans ce contexte, un système d’information relatif aux projets publics sera mis en place prochainement. Concernant le programme Amal,  Riadh Bettaieb a affirmé que la révision de ce mécanisme est en cours et que le gouvernement aspire à promouvoir et à consolider davantage la formation professionnelle.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here