Zoom sur le groupe SFBT

Le 2 mars, par AlphaMena

Les titres du groupe SFBT, SFBT (Achat, Tunisie) et SPDIT (Achat, Tunisie), ont capté l’ attention des investisseurs, en affichant une hausse combinée sur la semaine de 4,79% contre 1,20% pour l’ensemble des valeurs tunisiennes. Depuis le début de l’année, le groupe SFBT a surperformé les valeurs tunisiennes (10,5% contre 0,98%). L’annonce de l’attribution d’actions gratuites a ravivé cet engouement, puisque ce genre d’opérations est historiquement bien accueilli sur la place de Tunis. En outre la SPDIT a annoncé un dividende stable à 0,420 TND/action, soit un dividend yield à 5,54%, un niveau supérieur à celui attendu par AlphaMena (0,320 TND/action et 4,21% de rendement).

Commençons par SFBT. Toujours leader des boissons en Tunisie, il devrait réaliser en 2011 une croissance surprenante de son CA (consolidé). Le groupe, dont la dépendance à la branche Bière s’est affaiblie durant ces dernières années (de 33% en 2008 à 29% attendus en 2011), devrait ainsi limiter l’impact d’une éventuelle augmentation des taxes sur les produits alcoolisés (une mesure probable en cas de confirmation d’une politique budgétaire expansionniste). Les marges du groupe dans un environnement fortement concurrentiel (en particulier sur le segment boisson gazeuses), ont pu résister, avec une marge d’EBITDA à 25,2% prévue pour 2011 contre 25,6% en 2008. La génération de cash du groupe devrait s’améliorer avec la baisse attendue des investissements (après l’achèvement de la construction de son siège social). SFBT présente un bilan peu audacieux, avec une DFN légèrement négative. Notre modèle ressort un potentiel de hausse combiné de 46,6%, soutenu par les peers (hormis le P/B). Le renforcement des liens entre Castel (actionnaire de référence du groupe SFBT) et SABMiller, n°2 mondial de la bière, en particulier sur le rachat des activités africaines du groupe français, pourrait constituer durant les prochains mois un catalyseur pour le titre SFBT.

En ce qui concerne la SPDIT, ses actionnaires peuvent profiter des dividendes perçus auprès des filiales du groupe SFBT (89% des revenus) et qui sont intégralement distribués par la société d’investissement. En outre, le portefeuille coté de la SPDIT est de bonne qualité et même dans un contexte de marché difficile, les dépréciations ne devraient pas avoir un impact sur la société d’investissement. Cependant, nous tablons sur une baisse des dividendes du portefeuille coté, au vu d’une exposition importante sur les banques (environ 70% du portefeuille coté). Notre modèle ressort un potentiel de hausse de 19,6%, soutenu par l’Actif net réévalué et par le rendement (qui n’est pas encore actualisé).

En conclusion, nous jouons toujours le double long sur les titres du groupe SFBT, profitant ainsi d’un potentiel de hausse combinée de 41,8%.

 SECTOR  UPSIDE  P/E 2012  YIELD 2012  Earn Grw 2012
 Financières  -6,00%  12.6x  2,30%  23,10%
 Cycliques  51,50%   6.6x  10,60%  17,00%
 Semi Cycliques  -7,30%  13.7x  5,80%  11,30%
 Conso. cyclique  10,00%   13.4x  4,60%  23,20%
 Défensives  9,40%  13.3x  5,70%  27,90%
 Croissance  -11,20%  19.6x  2,80%  41,00%

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here