Des navires de l’OTAN accostent sur la côte tunisienne

Le 11 février, par Hafawa Rebhi

 

Souriants et sympathiques, les marins turcs de la frégate Mehmet Pasa contrastaient avec l’allure hostile et guerrière de leur navire en acier. Un engin colossal long de 98,6 mètres, sur les mâts hauts de 27 mètres flottent les bannières de l’OTAN. Le 10 février, avec beaucoup d’hospitalité et non sans fierté, les jeunes officiers conduisaient les journalistes à bord et dans les coins de leur navire âgé de 40 ans. Mehemet Pasa est le flagship (navire amiral) qui préside et qui forme avec l’autre navire turc TCG Akcakoca, le navire espagnol Turia, le navire anglais Ledbury et le navire italien Numana, le groupe SNMCMG2. Créée en 1994, cette flotte multinationale sillonne la mer Méditerranée et la mer Noire pour effectuer, principalement, des opérations de déminage.

 » Nous disposons de sonars sophistiqués et de matériel moderne pour détecter, neutraliser et détruire des mines datant de la deuxième guerre mondiale et des conflits du Caucase des années 90 « , a expliqué Elias Tugas, le chef des opérations du navire, avant d’ajouter que le groupe collabore avec des organismes de recherche scientifique, en leur procurant des données sur les écosystèmes marins et sous-marins.

 » Nous sommes là pour des manœuvres de routine et pour effectuer des exercices dans le cadre de la coopération avec les forces maritimes tunisiennes « , a indiqué Abdulhamit Sener, le Commandant à bord de la frégate « Mehmet Pasa ». Le capitaine a également nié toute portée politique de cette escale de cinq jours, expliquant qu’il s’agit d’une escale routinière, s’inscrivant dans le cadre du dialogue entre la Tunisie et l’OTAN. Un dialogue datant de l’année 1994 et qui est plutôt focalisé sur des questions logistiques et sécuritaires. Après la Tunisie, le SNMCMG2 se dirigera vers l’Algérie, puis le Maroc, deux autres membres du dialogue qu’entretient l’OTAN avec les pays méditerranéens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here