Non-lieu dans l’affaire de l’agression de Zied Krichen

Le 9 février, avec agences de presse

Le tribunal de Première instance de Tunis a rendu son verdict aujourd’hui, jeudi 9 février, dans l’affaire de l’agression du journaliste Zied Krichen et de l’universitaire Hamadi Redissi.

En effet, un non-lieu a été prononcé pour Bilel Chakroun, mais l’affaire n’est pas encore close après que l’avocat de la défense a demandé de revoir le dossier de Hamadi Redissi et communiquera ce dernier au procureur de la République afin de poursuivre l’enquête.

Pour rappeler les faits, l’agression a eu lieu alors que Zied Krichen et Hamadi Redissi se rendaient au tribunal pour assister au procès de la chaîne Nessma et son directeur Nabil Karoui concernant la diffusion du film Persepolis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here