Pas de nouveau président de l’Union Africaine

Pas de nouveau président de l'Union Africaine

Avec agences de presse

A l’issue du sommet de l’Union Africaine, les chefs d’Etat ne sont pas parvenus à élire un
président pour la Commission, l’exécutif de l’Union. Les deux
candidats, le sortant Jean Ping (Gabonais) et la candidate sud-africaine Nkosazana
Dlamini-Zuma, n’ont pas été départagés. Pour éviter un vide
institutionnel, le président sortant assurera l’intérim jusqu’au
prochain sommet en juillet prochain.

Le président Moncef Marzouki a présidé, lundi 30 janvier, une partie des travaux à huis clos du 18ème sommet de l’Union Africaine.

Les travaux des chefs d’Etat et de gouvernement africains ont été marqués par de longues tractations pour surmonter les difficultés créés par le  » vide juridique  » dans les statuts de l’UA qui ne prévoient pas d’alternatives au cas où aucun des candidats à la présidence de la commission africaine n’obtienne les deux tiers des votes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here