En images: Les Tunisiens manifestent contre « un certain obscurantisme »

Quelques débordements ont eu lieu en marge de la manifestation mais les forces de l'ordre, bien présentes, ont réussi à les contenir.

Des milliers de manifestants sont venus dénoncer  » la multiplication des agressions « ,  » le discours fondamentaliste extrémiste  » et  » la passivité des autorités « . Cet appel, lancé à l’initiative de six partis politiques, a été relayé via les réseaux sociaux. De la place des droits de l’Homme à la place de la République en passant par l’avenue Habib Bourguiba, les Tunisiens ont répondu massivement présents.

Universitaires, mais aussi journalistes, médecins, humanitaires, jeunes et moins jeunes, ils s’étaient donnés rendez-vous pour dénoncer la passivité du gouvernement face à ce que certains ont appelé « un certain obscurantisme ».

Maya Jribi, secrétaire générale du PDP, Yadh Ben Achour, juriste, mais aussi Riadh Ben Fadhel, du PDM, ont notamment assisté à la marche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here