Le Groupe FRAM n’a aucun intérêt à se désengager de la Tunisie

Le Groupe FRAM n'a aucun intérêt à se désengager de la Tunisie

Un communiqué de la direction des filiales intégrées du groupe touristique français FRAM en Tunisie a démenti les informations parues dans certains médias et sur les réseaux sociaux, relatives à la décision des Voyages FRAM d’annuler ses programmes sur la Tunisie et les reporter sur l’Espagne. Le groupe  a qualifié ces informations de “complètement erronées” et “sans aucun fondement”.

Selon Tahar Saïhi, PDG de  FRAM Tunisie, le groupe FRAM, qui emploie en Tunisie, à travers ces sociétés, un millier de Tunisiens, maintient pour 2012 sa programmation aérienne charter sur la Tunisie qui est de l’ordre de 32.070 sièges sur Djerba et 41.093 sièges sur Monastir, soit un total de 73.163 sièges, en plus des vols réguliers qui restent ouverts sur Djerba, Tunis, Tozeur et Monastir.

“FRAM a toujours réinvesti ses bénéfices en Tunisie et compte surmonter la crise actuelle pour atteindre ses performances habituelles qui tournent autour de 100.000 clients par an”, souligne le PDG de FRAM Tunisie.

FRAM dispose de deux hôtels en propriété à Tozeur et à Monastir, deux hôtels en gestion à Djerba, deux hôtels en franchise à Hammamet et Mahdia, des contingents dans différents hôtels ainsi que des programmes de séjours, d’excursions et des circuits avec une agence réceptive dédiée exclusivement aux clients FRAM.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here