Le secteur du textile-habillement confirme sa compétitivité

La  plupart des signes convergent pour indiquer que c’est  le secteur du textile-habillement qui a le vent en poupe. Selon les chiffres du Centre technique du textile (Cettex), l’industrie textile-habillement tunisienne s’est bien maintenue en 2011 et a confirmé sa compétitivité, en accroissant la valeur de ses exportations de 5% en dinars tunisiens comparativement à l’année 2010. Ainsi, la valeur des exportations a atteint 5,3 milliards de dinars tunisiens au cours de l’année 2011. Toutefois, en volume, les exportations de l’industrie textile-habillement ont connu une stagnation par rapport à 2010.

Pour la même période, les importations du secteur ont atteint 3,827 milliards de dinars pour s’aligner sur la même courbe que celle des exportations et elles ont affiché une hausse de 6,8% en dinars en valeur, mais, en volume, elles ont baissé de 6%.

Ces chiffres ont engendré un excédent de 1,478 milliards de dinars, soit une augmentation de 0,8% par rapport à 2010 et le taux de couverture a perdu plus de 2 points, passant de 140,9% à 138,6%.

Selon le Cettex, la stabilité de l’activité à l’export s’explique par la capacité des entreprises du secteur à répondre aux besoins des clients étrangers en termes de qualité, de flexibilité, de réactivité, de délai et d’adaptation, malgré les perturbations qu’a connu le pays depuis le début de l’année écoulée et les changements des stratégies d’approvisionnement des donneurs d’ordre.

Toutefois, l’arbre ne doit pas cacher la forêt. La relance des marchés classiques et la conquête de nouveaux marchés s’imposent comme une nécessité inéluctable pour contrecarrer le recul de la consommation européenne et développer les exportations sur des marchés porteurs tels que l’Inde, le Brésil, la Russie et quelques pays de l’Europe du Nord qui offrent de grandes potentialités de développement pour la Tunisie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here