Des hôtels optent pour un réveillon “halal”

Des hôtels optent pour un réveillon “halal”

Le 30 décembre, par Julie Schneider

” J’ai reçu des insultes dès le lendemain de la publication de la publicité “. Mortadha Jaouani, le responsable évènementiel de l’Andalucia Beach Hotel Residence à Bizerte, regrette ainsi le comportement de certains citoyens tunisiens. Mi-décembre, cet établissement a diffusé une annonce publicitaire dans un quotidien tunisien, proposant un réveillon sans alcool. ” Des gens nous ont appelé en nous accusant d’être les mouchards de tel ou tel parti. Mais ce n’est pas le cas. Nous ne sommes en contact avec aucun parti, nous n’avons reçu aucune pression, scande celui qui a été recruté le 6 juin 2011. Nous travaillons sur un nouveau produit en Tunisie. On s’inspire de ce qui se fait aux Etats-Unis pour Thanksgiving “.

Ouvert depuis le 1er septembre 2011, cet établissement n’a pas de licence d’alcool. ” Nous ne l’avons pas demandée “, justifie Mortadha Jaouani. Un choix stratégique pour attirer les touristes du Golfe ? ” Non, cela ressemble à du tourisme à la thaïlandaise ! On veut seulement attirer les familles tunisiennes “, lâche-t-il, légèrement agacé.

Sur les 500 couverts disponibles pour le réveillon du 31 décembre, 300 personnes ont déjà réservé pour cette soirée qui propose notamment un programme d’animation avec un clown pour les enfants (30 dinars par enfants). Par personne, compter 150 dinars pour le carré VIP et 120 dinars dans la salle. Pour la soirée du 31 décembre, l’hôtel affiche complet. Les familles qui ont besoin d’un hébergement sont redirigées vers un établissement voisin. 

“Bizerte, c’est Chicago la nuit”

 ” Nous avons cherché à attirer une clientèle familiale. Tous les hôtels servent de l’alcool, et cela peut être gênant pour certaines familles. Moi-même, je suis progressiste et bois de l’alcool, mais il y a vraiment des abus des fois “, reconnaît-il, avant de déclarer que ” Bizerte, c’est Chicago la nuit. Il y a des bagarres, des hôtels qui deviennent des bars où les gens vont se souler… “

L’Andalucia n’est pas le seul à proposer ce type de soirée ” halal “, le El Mouradi Club Kantaoui à Sousse aussi. Mais là encore, il ne semble pas que la situation politique y soit pour quelque chose. Le restaurant Garden Grill propose une carte sans alcool depuis quatre ans. Seulement accessible l’été, grâce à son espace en plein air, les responsables ont inauguré il y a quatre mois une partie hivernale dont la capacité est de 180 couverts. Et pour la première fois, ce restaurant du Club El Kantaoui, situé au centre d’un complexe de cinq hôtels, va proposer un diner gala à 90 dinars pour le réveillon.

Alors que les trois autres restaurants de l’hôtel, servant de l’alcool, affichent complet, il n’en est rien pour le Garden Grill qui annonce une ” soirée calme et traditionnelle “. ” Nous avons cherché à faire un coup de pub pour attirer des familles et faire connaître le restaurant “, explique un responsable de l’hôtel qui souhaite garder l’anonymat. Certes des familles tunisiennes ont répondu présentes, mais des familles algériennes et libyennes devraient également passer en 2012 dans cet établissement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here