“Le discours sur la dette extérieure est mortel pour les bailleurs de fonds”

“Le discours sur la dette extérieure est mortel pour les bailleurs de fonds”
Tous droits réservés. © L'économiste

Roger Goudiard, le directeur de l’AFD, estime qu’un think tank d’économistes à l’image du Conseil d’analyses économiques en France devrait être mis en place en Tunisie. Il ajoute que le discours sur la dette extérieure qui a lieu en ce moment est “mortel pour les bailleurs de fonds institutionnels”. En tant que directeur de l’AFD à Tunis, il précise que son organisme commence à se demander si la Tunisie se met dans une situation de refus de remboursement. Avant de conclure qu'”aucun des pays qui ont eu des annulations de dette (…) n’est éligible”:

>Retrouvez l’intervention de Vincent Castel, coordinateur principal pour la Tunisie à la Banque Africaine de Développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here