“Le résultat des urnes a donné un coup de froid aux affaires”

“Le résultat des urnes a donné un coup de froid aux affaires”
Tous droits réservés. © L'économiste

Lors de la rencontre organisée le 18 novembre par l’Economiste Maghrébin, Nourredine Hajji, le Directeur général de Ernst & Young à Tunis, a rappelé que l’économie était indissociable du politique. Il a notamment dévoilé qu’en mars 2011, « 100% des chefs d’entreprises pensaient que dans tous les cas la situation de transition, qui était difficile, ne pourrait jamais dépasser les deux ans ». Or le vent a tourné: « le résultat des urnes a donné un coup de froid sur une grande partie du milieu d’affaires et une grande partie des observateurs et des investisseurs internationaux »:

>Retrouvez l’intervention de Fadhel Abdelkefi, le président du CA de la Bourse de Tunis, en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here