“La mort de Kadhafi est positive pour les deux pays”

>L’Economiste Maghrébin : Le CNT a annoncé la mort du colonel Kadhafi, quelle est votre réaction ?
> Adrianus Koetsenruijter : Quelque part, c’est une surprise. On ne savait pas où il était et on attendait la chute de Syrte. D’une certaine manière, c’est un soulagement pour beaucoup de Libyens. Même s’il avait été capturé vivant, cela aurait été perçu comme une menace pour beaucoup. Mais en même temps, la mort de quelqu’un ne garantit pas la justice. On aurait aimé voir la justice agir dans ce cas.

>L’Economiste Maghrébin : Quelles peuvent être les conséquences sur l’économie  tunisienne ?
>A.K. : Si la démocratie s’installe, cela sera très positif pour la Tunisie. Le potentiel économique sera beaucoup plus grand qu’il ne l’était jusqu’à présent si il y a un développement institutionnel intéressant. Le futur sera positif pour les deux pays.

>L’Economiste Maghrébin : Quels types de partenariats peuvent se mettre en place ?
>A.K. : La visite en Libye de l’UTICA la semaine dernière avec le Premier ministre, Béji Caïd Essebsi, met en lumière ce potentiel. Des partenariats peuvent être développés dans l’éducation et la santé, par exemple. Cela serait positif pour la Libye. En tant que chef de la délégation européenne, je pense que nous pourrons favoriser ces échanges.
Mais, il s’agit surtout d’un plus pour les sociétés civiles libyenne et tunisienne. Les deux ont été bridées pendant des années, elles vont maintenant pouvoir se développer et travailler ensemble.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here