Marché automobile : Isuzu sur la première marche du podium en 2017

Automobile  tunisie L'Economiste Maghrébin

Au terme de l’année 2017, le marché officiel de l’automobile en Tunisie a enregistré l’immatriculation de 63.685 véhicules, soit une hausse de 5% sur un an.

Ainsi, le marché parallèle a atteint 20.385 ré-immatriculations en 2017 contre 23.613 une année auparavant, affichant une baisse de 13,7%.

Marché offciel

La marque Isuzu figure sur la première marche du podium, avec 7.094 voitures vendues, soit un accroissement de 16,8%, générant une part de marché de 11,1%.

Citroën a été classée en 2ème position avec 5.626 véhicules vendus, soit une légère augmentation de  0,2%, représentant une part de marché de 8,8%.

Sur la 3ème marche du podium figure Renault avec 5.023 voitures écoulées, soit une progression de 16,7%, accaparant une part de marché de 7,9%.

Suivent les marques Volkswagen et KIA avec respectivement 4.683 immatriculations, soit une baisse de 22,2% (7,4% de parts de marché); et 4.375 véhicules vendus, soit une régression de 19,2% (6,9% de parts de marché).

Sur le segment des véhicules particuliers, Renault arrive en première place avec 5.014 immatriculations en 2017, soit une augmentation de 16,7%, représentant une part de marché de 10,9%.

La marque KIA figure au 2e rang avec 4.294 voitures vendues, soit un recul  de 20%, accaparant une part de marché de  9,4%. Volkswagen a atteint  3.608 immatriculations, soit un repli de 22,8% avec une part de marché de 7,9%.

Sur le segment des véhicules utilitaires, Isuzu a été classée première avec 7.084 véhicules vendus en 2017, soit une croissance de 16,8%, ramenant sa part de marché à 39,8%.

En 2e place figure la marque Citroën avec 2.248 immatriculations, soit une baisse de 27,4%, représentant une part de marché de 12,6%.

Sur la troisième marche du podium, FIAT a enregistré 1.503 véhicules écoulés, soit une progression de 14,6% avec une part de marché de 8,4%.

Marché parallèle

Sur le marché parallèle, la marque Volkswagen a été la plus ré-immatriculée en 2017 avec 4.331 véhicules vendus, soit une régression de 17%.  Suivent les marques Peugeot et Citroën avec respectivement 2.226 ré-immatriculées, soit une baisse de 21,9% et 2.081 voitures vendues, soit une perte de 31,1%.

 

Par

Publié le 13/01/2018 à 10:51

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin