Attijari bank – Bank of the year : les raisons de la réussite

attijari bank

Pour la 4ème année consécutive, Attijari bank obtient  le prix de la meilleure banque en Tunisie, au titre de l’année 2017 « Bank of The Year- Tunisia ». Cette nouvelle reconnaissance a incité la banque à tenir une rencontre avec quelques  journalistes spécialistes en économie et finances, hier 6 décembre, au siège social d’Attijari bank, pour revenir sur cet exploit.

Pour rappel : ce prix a été décerné par le prestigieux magazine « The Banker » édité par le groupe Financial Times  lors de la cérémonie des Banker Awards, organisée le 29 novembre 2017 à Londres, et à laquelle ont participé des banques internationales de premier rang.

Trois hauts responsables de la banque sont intervenus dans le cadre de la rencontre avec les journalistes.  Il s’agit de Kamel Habbachi, responsable du financement, Mohamed Moussa, responsable pôle finance et contrôle et Mehdi Lengliz, responsable stratégie. Chacun des trois responsables a donné son éclairage sur les atouts qui ont permis à la banque d’obtenir le prestigieux prix pour la quatrième fois.

Prenant la parole en premier, Kamel Habbachi a expliqué que si la banque est parvenue à obtenir ce prix c’est parce que la qualité  de ses services est irréprochable et un mode de gouvernance mis en place à tous les niveaux de la banque.

Ainsi Kamel Habbachi a affirmé qu’ Attijari bank répond à tous les critères requis pour l’obtention du prix, à savoir la bonne gouvernance, l’accompagnement à l’ international, le développement technologique et  les services de banque à distance.

Voici pourquoi Attijari bank a obtenu le prix

Mais l’obtention du prix  ne doit rien au hasard. C’est le résultat d’un travail de longue haleine. Les efforts fournis  ont fini par porter leurs fruits  et cela est perceptible à travers les performances réalisées par la banque.  Kamel Habbachi a, en outre,  fait remarquer que la banque a participé  aux deals les plus importants ayant apporté un soutien à l’économie tunisienne. Il s’agit d’un prêt syndiqué d’une valeur de 130 millions de dinars au profit de Tunisair, le financement du projet Prosol 2017-2021 pour un montant de 361 millions de dinars et un crédit syndiqué accordé à la SNCFT.

La banque prend en considération la situation de l ‘économie nationale. D’ailleurs, pour cette raison elle fait de son mieux pour octroyer à ses clients autant de crédits que nécessaire même si leur montant est supérieur aux dépôts. Cela servira à assurer le bon financement de l’économie nationale, d’après Kamel Habbachi.

Les chiffres présentés par Mohamed Moussa viennent confirmer les propos de Kamel Habbachi. Qu’on en juge : le produit net bancaire de la banque a évolué de 16,95% au 30 septembre 2017 par rapport à septembre 2016. En ce qui concerne le total des dépôts, il est  en progression de 11,62% pendant la même période. Concernant le nombre de crédits octroyés, il a connu une augmentation de 13,89%, par rapport à la même période.

De son côté Mehdi Lengliz a rappelé que ce n’est pas un hasard si la banque a été honorée pour la quatrième fois consécutive car chaque prix attribué correspond à un palier franchi avec succès par la banque sur le chemin de la restructuration et de la bonne gouvernance.

En effet, il a tenu à préciser que le prix ne récompense pas uniquement les chiffres et les performances réalisées mais surtout les choix et stratégie adoptées par la banque, notamment l’inclusion financière, l’amélioration de l’expérience client. Sur un autre volet, l’intervenant a souligné l’importance du personnel d’Attijari bank lequel grâce à sa compétence a permis ce résultat.

Les trois intervenants ont, enfin, affirmé que pendant 2018, la banque connaîtra des perspectives positives et qu’en 2017 elle réalisera une croissance à deux chiffres.

Par

Publié le 07/12/2017 à 10:01

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin