Adhésion de la Tunisie à la convention du Conseil de l’Europe sur la protection des données

tunisiemembre

Chawki Gaddes, président de l’Instance nationale de protection des données personnelles (INPDP), a rencontré le 24 novembre à Strasbourg Battaini-Dragoni, Secrétaire générale adjointe du Conseil de l’Europe. 

Cette rencontre avait pour objectif de mettre en avant l’adhésion de la Tunisie en tant que membre de la convention 108 du Conseil de l’Europe (51e membre) sur la protection des données personnelles, souligne un communiqué de l’INPDP.

Il a été évoqué de retracer les actions entreprises par la Tunisie en vue de rehausser le niveau de protection des données personnelles, du nouveau projet de loi en cours de finalisation et qui devrait être soumis à un prochain conseil ministériel pour adoption ainsi que la coopération entre la Tunisie et le Conseil de l’Europe dans ce domaine.

Par ailleurs, une grande partie des discussions a porté essentiellement sur l’intention de la Tunisie d’adhérer à la convention de Budapest sur la cybercriminalité ainsi que les acquis enregistrés par la Tunisie dans le domaine de la lutte contre la violence à l’égard des femmes, la mise en place de la décentralisation et la parité homme-femme.

Rappelons qu’il y a quelques mois,  M. Gaddes est revenu sur la sécurité des données laquelle selon lui: « Ce sont autant de questions légitimes auxquelles les parties concernées doivent pouvoir fournir une réponse convaincante à l’opinion publique ».

Quelles sont donc les mesures pour garantir la sécurité de ces données ?  Ne risquent-elles pas d’être piratées ? Ou pis encore, la  structure internationale en charge du projet va-t-elle respecter les données personnelles et ne pas les transmettre en secret à une autre organisation ? Autant de questions qui demeurent aujourd’hui sans réponse.

Par

Publié le 02/12/2017 à 09:52

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin