Le marché sénégalais dans le viseur de la Conect International

Conect Journées tuniso-sénégalaises L'Economiste Maghrébin

Photo d'Archives

Dans le cadre de son plan d’actions pour l’Afrique, Conect International organise depuis le 26 novembre une mission de prospection multisectorielle à Dakar au Sénégal. Cette mission se poursuivra jusqu’au 29 novembre. 

Conect sénégalUne importante délégation économique tunisienne composée d’une quarantaine d’opérateurs représentant différents secteurs d’activités (industries mécaniques et électriques, métallurgie, agro-alimentaire, enseignement supérieur, santé, consulting, formation, infrastructure et BTP, télécommunications et matériaux de construction…) participe à cette mission de prospection, organisée dans le cadre des Journées économiques et commerciales tunisiennes qui se tiendront les 28 et 29 novembre à Dakar.

Au programme, des audiences avec des hauts responsables et ministres sénégalais, une visite du parc industriel international de Diamadio. Des rencontres avec des entrepreneurs tunisiens installés au Sénégal et une réunion à la Confédération Nationale des Employeurs du Sénégal (CNES) sont également prévues.

Le forum économique se tiendra demain 28 novembre 2017 à Dakar autour du  thème « Pour un partenariat gagnant-gagnant tuniso-sénégalais ». Ce forum sera l’occasion de présenter les mécanismes d’accompagnement bancaire, la fiscalité et les opportunités d’investissement au Sénégal.

Ce sera aussi une opportunité pour développer les perspectives d’avenir de la coopération tuniso-sénégalaise. Des séances de networking et des rencontres B2B entre les opérateurs économiques tunisiens et sénégalais seront également de la partie.

La deuxième journée sera consacrée à des audiences avec plusieurs hauts responsables sénégalais et à des visites personnalisées d’entreprises et d’usines (Door to Door).

S’agissant des échanges commerciaux entre la Tunisie et le Sénégal, la balance commerciale est en faveur de la Tunisie. En Afrique subsaharienne, le Sénégal est le premier client de la Tunisie et son 8ème fournisseur. Entre 2011 et 2016, la croissance annuelle moyenne des exportations tunisiennes vers le Sénégal est estimée à 10%. Pour la même période, la croissance annuelle moyenne des importations tunisiennes depuis le Sénégal a été de 26%.

Les produits agroalimentaires (margarine, pâtes alimentaires, conserves, huile d’olive …) représentent la plus grande part des exportations tunisiennes vers le Sénégal, suivis des produits chimiques (0,65%), les machines et les produits pharmaceutiques (0,58%). Les poissons représentent 93% des importations tunisiennes du Sénégal.

Les principaux secteurs porteurs au Sénégal sont les TIC, le textile et habillement, les équipements mécaniques, les produits pharmaceutiques, la santé et les services de soin, la gestion des réseaux de distribution des eaux, l’enseignement supérieur, le BTP…

Le Sénégal est un terrain fertile pour les investisseurs. Les perspectives de croissance de l’économie sénégalaise restent favorables grâce au soutien accordé à l’activité économique par une amélioration du climat des affaires, susceptible d’encourager l’investissement privé.

En outre, une poursuite des grands chantiers de l’Etat et surtout le soutien accordé aux secteurs stratégiques- agriculture, agro-industrie, énergie, extraction minière, tourisme- permettent de garantir une accélération et un rythme satisfaisant de cette activité économique.

Par

Publié le 27/11/2017 à 14:23

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin