Marché automobile : 69 637 immatriculations à fin octobre 2017

automobile

Au terme des dix mois de l’année 2017, le marché automobile tunisien  a enregistré l’immatriculation de 69 637 véhicules contre 69 735 une année auparavant.

Ainsi, le marché officiel a atteint, à lui seul, l’immatriculation de 52 106 véhicules, soit une hausse de 5,7% en glissement annuel. Le marché parallèle a connu une baisse de 14,2% avec 17 531 ré-immatriculations à fin octobre 2017 contre 20 424 durant la même période de l’année écoulée.

Marché officiel

Sur le segment des véhicules légers, ISUZU figure sur la première marche du podium avec 5 951 voitures vendues, soit une progression de 21,2%, représentant une part de marché de 11,4%.

Suivent RENAULT avec 4.570 voitures vendues (+24,1%), soit une part de marché de 8,8% et CITROËN avec 4 357 immatriculations (-5,5%) accaparant une part de marché de 8,4%.

A la 4ème position arrive VOLKSWAGEN avec 3 925 véhicules vendus (-15,9%), représentant une part de marché de 7,5%.

Sur le segment des véhicules particuliers, RENAULT arrive en tête du classement avec 4 569 voitures vendues, soit un accroissement de 24,1%, engendrant une part de marché de 12,2%.

Suivent KIA avec 3.257 véhicules vendus (-28,8%), accaparant une part de marché de 8,7% et Hyundai avec 3.135 véhicules (+18,2%), soit une part de marché de 8,3%.

Sur le segment des véhicules utilitaires, la première place est occupée par  ISUZU avec 5 941 immatriculations, soit une augmentation de 21,2% et une part de marché de 40,9%.

A la deuxième et troisième position figurent respectivement  CITROËN avec 1.767 voitures vendues (-32,8%), soit une part de marché de 12,2% et FIAT avec 1 287 immatriculations (+16,1%) représentant une part de marché de 8,9%.

Marché parallèle

Sur le marché parallèle, la marque VOLKSWAGEN a été la plus vendue avec 3 778 ré-immatriculations, soit en baisse de 16%, suivie par PEUGEOT et CITROËN avec respectivement 1 920 (-23,9%) et 1 819 (-31,9%) ré-immatriculations.

Par

Publié le 14/11/2017 à 15:41

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin