Sanimed : augmentation de capital annoncée

sanimed_augmentation_capital_l_economiste_maghrebin.jpeg

La société Sanimed, spécialisée dans la fabrication et la commercialisation d’articles sanitaires en céramique, a opté pour l’augmentation de capital social pour le porter de 12, 400 millions de dinars à 13, 752 millions de dinars.

L’Assemblée Générale Extraordinaire (AGE) a donné tous les pouvoirs au Conseil d’administration, représenté par son président, pour effectuer les formalités pratiques de cette opération et constater sa réalisation.

A cet égard, il a été décidé de procéder à la réalisation de l’augmentation de capital par l’augmentation de la valeur nominale qui passera de 1 dinar à 1,109 dinar, et ce, à partir du 10 novembre 2017.

En conséquence, le capital de la société Sanimed est fixé à 13, 752 millions de dinars réparti en 12 400 000 actions de 1,109 dinar de valeur nominale chacune et l’article 6 des statuts est par la suite modifié.

Chiffres clés

Au terme des neuf mois de l’année 2017, le chiffre d’affaires de Sanimed a atteint 29, 026 millions de dinars contre 25 millions une année auparavant, soit une hausse de 16%.

Il représente 71% du chiffre d’affaires global annuel (40, 934 MDT) prévu dans le Business Plan 2016-2020 et présenté au niveau du prospectus d’introduction en Bourse.

Le chiffre d’affaires local a enregistré une croissance de 2% par rapport à la même période de 2016, pour atteindre 18, 926 millions de dinars au 30 septembre 2017.

Quant au chiffre d’affaires export, il a enregistré 10, 100 millions de dinars contre 6, 470 millions, soit une progression de 56%. Le troisième trimestre confirme la relance des ventes à l’export avec un taux de croissance de 41%.

Pour la production, elle a évolué de 19%, passant de 19, 123 millions de dinars à fin septembre 2016 à 22, 713 millions de dinars à fin septembre 2017.

Par ailleurs, la société a réalisé des investissements de 3, 935 millions de dinars contre 4, 103 millions de dinars une année auparavant, soit une baisse de 4%.

S’agissant des engagements bancaires de ladite société, ils s’établissent à 40, 543 millions de dinars contre 44, 434 millions de dinars, soit un repli de 9%.

 

Par

Publié le 13/11/2017 à 15:07

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin