Unimed dément l’acquisition d’un groupe pharmaceutique en Afrique de l’Est

Unimed

L’Unité de Fabrication de Médicaments « Unimed » a précisé, hier, que le projet d’acquisition d’une participation majoritaire dans un groupe pharmaceutique en Afrique de l’Est, annoncé le 5 janvier 2017, n’a pas abouti.

Ainsi, les travaux de « due diligence » engagés par le management, dans le cadre de cette prise de participation, ont été non concluants.

De ce fait, Unimed a décidé de décliner cette opportunité et de se focaliser davantage sur la région MENA, et ce, en développant sa présence en Libye, au Soudan et au Moyen-Orient.

Parlant chiffres, les indicateurs d’activité de ladite société, relatifs au troisième trimestre de 2017, ont fait ressortir un chiffre d’affaires en hausse de 17 %, passant de 14 334 877 DT au cours du 3ème trimestre de 2016 à 16 785 100 DT durant la même période de 2017. Cette hausse est due à la croissance aussi bien des ventes locales que des exportations.

Le chiffre d’affaires cumulé au 30 septembre 2017 s’élève à 51 589 749 DT contre 46 122 520 DT une année auparavant.

La production en unités a affiché une progression de 14% par rapport à la quantité produite durant le 3ème trimestre 2016, soit 37 981 385 DT contre 33 192 448 DT pour s’élever à 134 933 546 DT au 30 septembre précédent.

Quant aux investissements, Unimed a atteint un total de 3 672 327 DT à fin septembre 2017, soit de immobilisations du 3ème trimestre 2017 de 686 904 DT contre 1 024 922 DT durant la même période de l’année écoulée (-33%).

La valeur de l’endettement à long terme au 30 septembre 2017 s’élève à 525 744 DT contre 1 959 111 DT au 30 septembre 2016, soit une baisse de 73%. Egalement l’endettement à court terme a enregistré une baisse de 21%, passant de  2 471 139 DT à 1 945 494 DT. Cela est dû à l’épuisement de toutes les échéances à plus d’un an de l’emprunt bancaire qui prend fin en mai 2018.

Par

Publié le 14/10/2017 à 11:51

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin