Administration : Afek Tounes privilégie la flexibilité horaire

Afek Tounes

Afek Tounes ne manque pas de propositions pour la réduction de la masse salariale et l’amélioration de la productivité au sein de l’administration tunisienne. Kaïs Allani, membre du Conseil national d’Afek Tounes, nous fait part des propositions de son parti.

Le Chef du gouvernement a soumis aux partis politiques appartenant à la coalition gouvernementale le programme du nouveau gouvernement pour qu’ils formulent leurs remarques et réserves avant le 20 septembre.  Notre interlocuteur affirme que son parti Afek Tounes défend  les points suivants qui sont d’origine libérale-sociale : système de compensation, la privatisation, le PPP et la réduction de la masse salariale en pourcentage du PIB « .

Afek Tounes a déjà fait connaître ses propositions quant à la réduction de la masse salariale. Pour notre interlocuteur, il a rappelé que la masse salariale dans les dépenses publiques reste élevée mais la suppression des postes d’emploi n’améliorera pas la situation pour autant. M. Allani a souligné qu’il faut trouver le juste équilibre entre le nombre des fonctionnaires et la productivité : «  Nous proposons l’augmentation dela productivité à travers la prolongation des horaires de travail avec la création de deux équipes :  « l’idée consiste à la mise en place d’une équipe qui commence le travail à 7h du matin et une deuxième équipe qui finit le Travail à 21h. Cette flexibilité horaire permettra de rapprocher davantage l’administration des citoyens et d’améliorer son rendement. Avec cette formule, les fonctionnaires, cadres et agents administratifs auront plus de temps libre à consacrer à d’autres activités. De plus, Afek Tounes propose d’assurer des séances de permanence mensuelles (durant les week-ends)« .

Cette flexibilité s’accompagnera d’une plus grande mobilité pour les fonctionnaires entre les administrations. Afek Tounes propose aussi la formule du travail à temps partiel surtout pour les femmes et hommes fonctionnaires étatiques, avec un salaire équivalent à un peu plus de la moitié de leur salaire mensuel habituel.

Par

Publié le 16/09/2017 à 12:27

  • Kastal

    Du n’importe quoi. Que veut dire « plus de temps libre à consacrer à d’autres activités? ». Quelle activité? s’asseoir au café ou jouer aux cartes?
    Et la formule du travail à temps partiel avec un salaire équivalent à un peu plus de la moitié de leur salaire mensuel habituel.? Selon quel critère va-t-on sélectionner les fonctionnaires pour cette formule?
    La seule formule pour sauver l’administration tunisienne est de renvoyer tous les paresseux, absentéistes et incompétents quitte à utiliser les grands moyens.

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin