Santé : 38% du budget du ministère de la Santé sont consacrés aux médicaments

industrie-pharmaceutique

38% du budget du ministère de la Santé sont orientés vers la fabrication des médicaments, annonce la ministre de la Santé dans une déclaration accordée aux médias, lors de sa visite aux laboratoires SIFAT, hier, 11 août.

Par ailleurs, la ministre a indiqué que la pénurie de médicaments  est surtout due à la contrebande et à une forte demande. C’est pourquoi, annonce-t-elle,  des solutions numériques seront mises en ligne pour un meilleur contrôle de façon à faire échec à la contrebande: seront concernés les circuits de distribution entre les sociétés et les hôpitaux publics d’une part et le secteur privé, d’autre part. Dans le même contexte, la ministre a regretté qu’il faille réviser les prix des médicaments  à la hausse, et ce, pour augmenter les recettes de la Sifat.  Booster l’exportation des médicaments vers l’Afrique serait à encourager également.

L’industrie pharmaceutique tunisienne a réalisé une croissance moyenne de 12% an au cours de la dernière décennie.  La valeur de la consommation nationale en médicaments est passée de 530 MDT en 2005 à 974 MDT en 2010, soit une augmentation annuelle moyenne de 16,75%.

A titre d’exemple, en 2010, la production de médicaments en Tunisie se montait à 436 MDT . Cette production se répartissait entre princeps (39%) et médicaments génériques (61%). Les exportations de médicaments ont été de l’ordre de 40 MDT en 2010, répartis entre 70% destinés au marché maghrébin, 15% à l’Europe et 15% aux pays africains et arabes.

 

Par

Publié le 12/08/2017 à 12:13

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin